Janet Sasso , Information Scientist, CAS

L'alliance microbiome intestinal-cerveau

Le microbiome intestinal apparaît comme un élément majeur de l'axe intestin-cerveau qui existe entre le système nerveux central et le tractus gastro-intestinal. Ses effets sur la santé et les maladies sont considérables. Récemment, des experts de Bayer et du California Institute of Technology se sont joints à CAS à l'occasion d'un webinaire le 20 septembre 2023.

Le microbiote humain, souvent qualifié « d'organe oublié », est un vaste ensemble composé principalement de bactéries, de virus, de protozoaires, de champignons et d'archées. Il peut compter jusqu'à 100 trillions de cellules bactériennes et sa taille éclipse le nombre de cellules présentes dans votre propre organisme.

Découvrez les derniers développements au sujet de cet écosystème caché, la communication constante qui existe entre l'intestin et le cerveau et le rôle clé qu'il joue dans de nombreux processus physiologiques. Découvrez encore plus de détails techniques et d'informations dans notre rapport CAS Insight complet rédigé à partir de notre récente publication dans ACS Chemical Neuroscience.

Principaux points abordés lors du webinaire

Pour planter le décor de cette discussion, Janet nous a proposé un panorama du paysage de ce domaine émergent de la science. Alors que les publications et les tendances de la PI indiquent une hausse des recherches sur le microbiome, on prend conscience en parallèle des raisons pour lesquelles certaines maladies impliquent l'axe intestin-cerveau. Un examen plus approfondi du paysage clinique a révélé les acteurs clés, les stratégies thérapeutiques du microbiome et les domaines d'intérêt thérapeutique concernés par l'avenir de la manipulation du microbiome.

Janet Sasso

Janet Sasso, documentaliste scientifique, CAS

Le Dr Ramy Amar a commencé sa présentation par un aperçu détaillé de l'origine embryologique de l'intestin et du cerveau. Il a ensuite exposé les complexités et les fonctions de l'axe intestin-cerveau, ainsi que l'influence de la santé intestinale sur la fonction cérébrale. Il a, par la suite, évoqué le paysage du traitement des troubles liés à l'interaction intestin-cerveau et terminé en présentant les perspectives de ce domaine thérapeutique, y compris l'utilisation de l'IA dans des programmes de traitement personnalisés.

Dr Ramy Amar

Ramy Amar, directeur des sciences émergentes et de l'innovation, Bayer AG

Le Dr Sarkis Mazmanian a complété les exposés en partageant ses dernières recherches au sujet de l'axe intestin-cerveau et de ses liens avec les troubles du spectre de l'autisme (TSA). Il a présenté à l'auditoire le métabolite microbien intestinal 4-éthylphénylsulfate, largement utilisé dans les modèles de TSA, ainsi que son mécanisme d'action proposé. En conclusion, il a partagé les recherches émanant d'un essai clinique de preuve de concept étudiant l'utilisation d'un médicament à petites molécules, l'AST-120 (qui augmente le Bacteroides fragilis), chez des personnes atteintes de TSA.

Dr Sarkis Mazmanian

Sarkis Mazmanian, Luis & Nelly Soux, professeur de microbiologie, Cal Tech

Pour conclure, les participants ont posé un grand nombre de questions : de l'influence des maladies telles que les affections auto-immunes et les allergies, ainsi que des produits pharmaceutiques, sur le microbiome intestinal, à l'influence du microbiome intestinal sur la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique. En bref, ce panel a souligné les opportunités prometteuses de l'axe intestin-cerveau et sa compréhension pour l'amélioration de la santé et du traitement d'un large éventail de maladies.

Regardez l'enregistrement et les diapositives associées provenant du webinaire ici.