Étude de cas CAS SciFinderⁿ - Konishi Chemical Industry Co.

Inspirer la recherche et le développement chimique avec SciFinderⁿ

Nous avons demandé à Konishi Chemical Industry Co., Ltd., une entreprise de recherche et développement chimique basée à Wakayama, au Japon, de quelle manière elle utilise CAS SciFindern pour accélérer sa science afin de développer des solutions rentables sur un marché en constante évolution.

Photo du personnel de Konishi Chemical

Le service de recherche chimique de la société Konishi Chemical Industry Co., Ltd.
Mitsuru Tomonori, chef de groupe du service Recherche & Développement
Shinke Satoshi, groupe de recherche, service Recherche & Développement

L'histoire de Konishi Chemical et le secret de ses capacités de fabrication de produits chimiques de classe mondiale

CAS : Pouvez-vous nous donner un bref historique et un résumé de Konishi Chemical Industry ?

Mitsuru Tomonori - Konishi Chemical
Mitsuru Tomonori -
chef de groupe, service Recherche
 

Mitsuru-san : Depuis sa création à Wakayama en 1962, l'entreprise utilise les réactions sulfoniques comme principale technique dans le secteur de la fabrication chimique. En plus de mener des recherches et de réaliser la production dans notre usine de Wakayama, nous avons ouvert une usine et un service de production dans la préfecture de Fukui en 2013.

Kozaika, dans la province de Wakayama, où nous sommes basés, abrite un groupe d'entreprises chimiques diversifiées. Depuis l'ère Edo, Wakayama connaît une industrie de tissage et de teinture florissante. Au départ, les colorants synthétiques pour la teinture étaient principalement importés d'Allemagne.

Après la Première guerre mondiale, les importations se sont arrêtées et les teintures ont dû être produites sur place. À cette époque, Yura Asajiro a réussi à fabriquer de l'aniline, un ingrédient important des teintures synthétiques. Il a ensuite fondé Yura Seiko (aujourd'hui Honshu Chemical Industry Co., Ltd.) à Kozaika. Au fur et à mesure du développement de nouvelles techniques de fabrication, d'autres entreprises chimiques se sont implantées dans la région, dont Konishi Chemical.

Au moment de sa création, Konishi Chemical était un fabricant de produits chimiques intermédiaires dont l'activité principale concernait les additifs de teinture. Aujourd'hui, nous appliquons nos techniques de base à de nouveaux domaines techniques et nous développons et produisons des produits chimiques de qualité pour un certain nombre d'applications afin de répondre aux besoins changeants de nos clients.

CAS : Quels sont vos produits phares ?

Misturu-san : Notre produit phare est la DHDPS (dihydroxydiphénylsulfone). Au fil du temps, nous avons mis au point un procédé de fabrication d'une DHDPS de haute pureté, adapté à la fabrication de films photographiques. Notre entreprise a été la première au monde à réussir à industrialiser la synthèse de ce produit de haute pureté et sommes ensuite devenus le fournisseur d'un fabricant britannique de produits chimiques. L'entreprise avait besoin de DHDPS en tant que matière première pour un super plastique technique appelé polyéther sulfone (PES). 

Lorsque ses dirigeants ont pensé qu'ils ne pourraient plus continuer à acheter leurs matières premières auprès d'un petit fournisseur de Wakayama, ils ont décidé de développer leur propre technique de fabrication de DHDPS. Cependant, notre technique brevetée s'est avérée supérieure, et ils ont donc décidé d'obtenir une licence pour notre technique. Nous étions fiers que notre produit ait été sélectionné par la plus grande entreprise du monde à l'époque, et nous continuons aujourd'hui à fournir de la DHDPS aux fabricants de PES.

**

 

Comme la demande en PES augmente pour une utilisation dans une large gamme de produits, y compris les avions et les machines de dialyse artificielle, il en va de même pour la demande en DHDPS.

CAS : Konishi s'est-elle impliquée dans d'autres nouveaux domaines techniques ?

Mitsuru-san : Oui. Avec l'essor récent de la fabrication de produits chimiques en Inde et en Chine, nous déplaçons la recherche et le développement de la fabrication d'intermédiaires vers de nouveaux domaines techniques.

Les techniques de sulfonation ont toujours été l'un de nos points forts : c'est pourquoi nous nous efforçons d'étendre l'application à de nouveaux domaines, notamment les polymères. Le polyéther sulfone sulfoné que nous avons développé présente des propriétés propres aux groupes sulfones, telles que la conductivité des protons et des électrons. Nous prévoyons qu'il aura des applications dans les films d'électrolyte utilisés dans les piles à combustible, les membranes de séparation fonctionnelle et bien d'autres encore.

Nous travaillons également sur le PSQ (polysilsesquioxane), un composé qui possède à la fois des propriétés inorganiques grâce aux liaisons siloxanes et des propriétés organiques grâce aux groupes fonctionnels organiques. Ce matériau hybride est recherché pour sa résistance à la chaleur, sa transparence optique et sa dureté. Le marché du PSQ devrait se développer en raison de son application potentielle dans les résistances à semi-conducteurs et comme matériau d'encapsulation et de revêtement des LED. Dans l'optique d'une future production de masse, nous avons construit une nouvelle usine et établi une ligne de production dédiée aux inorganiques (PSQ) en octobre 2018.

Depuis 2002, nous fabriquons également des résines époxy multifonctionnelles utilisées dans les matériaux composites en fibre de carbone pour les avions. La fabrication de résine époxy est devenue l'un de nos nouveaux atouts.

Étude de cas Konishi : fabrication de résine

CAS : Quels sont les atouts de Konishi Chemical Industry en matière de développement de produits chimiques ?

Mitsuru-san : Dans la fabrication à façon, nous ne nous contentons pas de recréer un produit déjà fini. Nous travaillons avec le client sur le développement du produit, en partant du stade qu'il a atteint dans son processus de développement.

Au cours de la recherche et du développement, nous partons du principe que nous allons augmenter la production et nous gardons à l'esprit la technologie de production et l'ingénierie chimique lorsque nous réalisons des expériences en laboratoire. Nous appelons cela « R&D-E » (ingénierie de la recherche et du développement), plutôt que simplement R&D.
 
CAS : Quel est le secret pour créer des techniques de recherche et de fabrication qui sont acceptées dans le monde entier ?

Mitsuru-san : Notre culture d'entreprise positive et ouverte motive nos employés. Le PDG communique également beaucoup avec les employés. Par exemple, nous avons mis en place une initiative que nous appelons « bureau mobile », dans le cadre de laquelle le PDG déplace son bureau dans un autre service pendant une semaine chaque mois afin de rencontrer l'équipe. 

Une autre initiative est celle que nous appelons « communication et écoute », où des employés sélectionnés ont la possibilité de s'entretenir en tête-à-tête avec le PDG pendant 30 minutes. Si un employé fait une bonne suggestion, le PDG la transmet immédiatement à la direction pour s'assurer que la suggestion est prise en compte. Outre l'identification d'idées de changement, cela renforce également la motivation des salariés. Que vous soyez un jeune employé ou une personne d'expérience, ces initiatives créent une culture d'entreprise dans laquelle les gens peuvent se montrer proactifs dans leurs idées.

En 2016, le PDG Hironori Konishi a remporté le prix de Excellent Manager lors des « Excellent Management Awards » parrainés par le Nikkan Kogyo Shimbun.

 

Comment Konoshi utilise CAS SciFinderⁿ pour être plus efficace

CAS : Comment utilisez-vous CAS SciFindern au quotidien ?

Shinke Satoshi - Konishi Chemical
Shinke Satoshi -
Service Recherche
 

Shinke-san : Je travaille dans le groupe de recherche d'informations et j'utilise SciFindern pour la recherche et le développement, notamment lorsque nous avons besoin d'informations liées à des brevets ou de précisions sur les voies de synthèse ou les méthodes de fabrication d'un composé chimique spécifique. Les employés l'utilisent également pour recueillir des informations lors des premiers stades du développement.

CAS : Pensez-vous que CAS SciFindern est facile à utiliser ?

Shinke-san : L'interface est facile à utiliser, même pour les débutants. En fait, de nouveaux employés qui n'avaient jamais utilisé CAS SciFindern auparavant m'ont dit qu'ils ont pu l'utiliser immédiatement sans problème. Je pense que PatentPak® dans SciFindern est très utile. L'emplacement d'une substance chimique dans le brevet peut être vu en un coup d'œil, ce qui permet de travailler plus efficacement. 

Les publications en langue étrangère sont également disponibles au format PDF avec possibilité de recherche par mot-clé et de copier/coller le texte dans un logiciel de traduction. Cela a permis de réduire considérablement le temps que je consacre à ces tâches. Il est également pratique que les résultats d'une recherche de brevets par numéro de registre CAS® (CAS RN) puissent être filtrés par concept (index).

Miniature de l'étude de cas Konishi pour PatentPak dans SciFinder-n
Voir l'image complète PatentPak dans SciFinder-n" data-entity-type="file" data-entity-uuid="f4b3807d-879d-4916-8ad7-1e15cfba396a" src="/sites/default/files/inline-images/konishi-patentpak-thumbnail_0.png" />


CAS : Pour CAS SciFindern, nous avons enregistré la section expérimentale d'une gamme élargie de revues dans l'espoir que cela la rende plus utile. L'utilisez-vous aussi pour des tâches telles que la surveillance des brevets ?

Shinke-san : J'utilise la fonction d'alerte une fois par semaine pour surveiller les documents contenant des CAS RN pertinents pour nos produits. Cela est utile pour recueillir des informations, bonnes ou mauvaises, telles que l'utilisation d'un produit chimique et la violation éventuelle de brevets. Cela me permet également de filtrer les résultats par année.
 
Le service d'assistance CAS a également une grande importance. Si vous avez un problème, vous pouvez appeler ou envoyer un courriel pour obtenir une réponse rapide et précise. Le personnel du service d'assistance a une solide formation en chimie et ne se contente pas de répondre aux questions sur l'utilisation de CAS SciFindern, mais conseille les utilisateurs sur les stratégies de recherche et les approches adaptées à leurs recherches.

La joie de contribuer à la société par le biais du secteur de la fabrication

CAS : Parlez-nous de vos aspirations pour l'avenir.

Mitsuru-san : Je pense que la force de Konishi Chemical réside dans le fait que nous avons une culture où l'idée de chacun peut immédiatement devenir une priorité absolue. Dans cette entreprise, les efforts de chacun sont récompensés. En tant qu'entreprise, j'espère que nous pourrons continuer à œuvrer pour contribuer à la société, tout en améliorant nos capacités techniques et en travaillant d'une manière qui apporte du bonheur à moi-même comme aux employés.

Shinke-san : Qu'il s'agisse de développement sous contrat ou en interne, il est agréable de sentir que ses idées ont été appliquées dans divers produits qui circulent dans le monde entier par le biais du secteur de la fabrication. Comme nous ne fabriquons pas le produit final, notre nom ne figure pas sur l'emballage. Cependant, je vise constamment le type de développement dont je peux être fier de dire que j'y ai participé et que j'ai été l'une des raisons de cette percée.

CAS : Merci de nous avoir accordé un peu de votre temps aujourd'hui. Nous sommes heureux de pouvoir discuter de votre activité de recherche et développement chimique et de la façon dont vous utilisez CAS SciFindern.


À propos de Konishi

Bureaux et usine de Konishi Chemical
Bureaux et usine - Konishi Chemical

Fondée en 1962, Konishi Chemical a un chiffre d'affaires annuel de 5,2 milliards de yens (exercice fiscal se terminant le 31 mars 2019) et compte 125 employés (en avril 2019).

L'entreprise est spécialisée dans la synthèse générale de composés organiques, les techniques de sulfonation, les techniques d'époxydation et les matériaux hybrides organiques/inorganiques à base de silicium. Elle mène des activités de recherche, de développement, de fabrication et de commercialisation de produits chimiques de précision et de produits chimiques fonctionnels. 

Sous la devise « Integral Chemistry » (Chimie intégrale), elle répond aux besoins des clients fabricant des produits qui utilisent des matériaux électroniques, des matériaux pour l'aéronautique et pour les technologies avancées, comme les piles à combustible et les EL organiques, et des intermédiaires pharmaceutiques.

https://www.konishi-chem.co.jp/en