Le partenariat de CAS avec l'INPI du Brésil démontre le succès de l'intelligence artificielle dans l'amélioration de la productivité des examinateurs

En 2019, l'Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) du Brésil était confronté à un retard de près de 150 000 demandes de brevets qui dataient en moyenne de plus de 10 ans, ce qui retardait considérablement l'innovation dans la plus grande économie d'Amérique latine. Cette année-là, l'office a pris des mesures visant à réduire ce retard de 80 % au cours des deux années suivantes. .

Dans le cadre de l'initiative de l'INPI du Brésil, CAS a développé une solution de flux de travail basée sur l'intelligence artificielle, qui réduit jusqu'à 50 % les délais d'examen des demandes de brevet et a permis de diminuer le retard des dépôts de brevets dans le domaine de la chimie, qui représentait environ 15 % du total des retards. Le projet comprenait l'utilisation de l'intelligence artificielle pour améliorer les recherches d'antériorité et la pertinence de leurs résultats. Cette solution a considérablement réduit les délais de recherche des examinateurs pour 77 % des demandes traitées, 29 % d'entre elles ne nécessitant pratiquement pas, voire aucune recherche supplémentaire.

image de couverture de l'étude de cas de CAS concernant l'INPI

 

Les pays qui disposent de systèmes de gestion de la propriété intellectuelle modernes et dynamiques connaissent un plus grand succès en termes d'innovation et, par conséquent, réussissent sur le plan économique. Compte tenu du fait que le Brésil continuera à investir dans l'infrastructure et l'innovation au sein de l'INPI et adoptera une législation positive et moderne en matière de propriété intellectuelle, ce pays possède le potentiel pour devenir l'un des marchés les plus convoités au monde.

Rana Gosain
Associé principal
Daniel Law, Rio De Janeiro​

Télécharger l'étude de cas

Your privacy is important to CAS. More detail about how we use your information is in our privacy policy.