Suivre l'innovation : les micro-tendances de la croissance mondiale de la R&D révèlent des risques et des opportunités

À tous égards, l'innovation mondiale s'accélère à un rythme vertigineux. Les dépenses de R&D, les demandes de brevets au niveau mondial, le volume des investissements en capital-risque et le rythme des fusions et acquisitions dans le domaine de la technologie reflètent tous cette augmentation de l'activité. Les statistiques de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (WIPO) montrent que la croissance mondiale des dépôts de brevets a été en moyenne de 7 % par an au cours des trois dernières années.Les rapports annuels des grandes entreprises font état d'investissements sans précédent dans la recherche et le développement de produits pour tenir le rythme face à la concurrence. Toutefois, en approfondissant un peu plus, cette histoire simple, comme la plupart des autres, révèle des micro-tendances sous-jacentes plus intéressantes. 

Bien que les mesures globales de l'innovation augmentent dans le monde, cette croissance n'est pas uniforme.Tout le monde sait maintenant que l'Asie se situe à la pointe de la croissance mondiale des brevets, notamment la Chine, qui domine en volume et en intensité. Au-delà de la Chine, une forte augmentation des dépôts de brevets est également observée sur les marchés émergents tels que la Corée, le Brésil et l'Inde. Mais qu'en est-il des marchés traditionnellement dominants ?Les statistiques de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (WIPO) montrent que les États-Unis et de nombreux pays européens, tels que l'Allemagne et l'Italie, continuent également d'afficher une croissance régulière d'une année sur l'autre.Toutefois, le Japon a enregistré une baisse de l'activité de dépôt de brevets au cours de la même période.Mais l'activité de dépôts de brevet à elle seule est certainement une mesure imparfaite de la santé de l'innovation, car des facteurs tels que les dépenses publiques, l'économie, la monnaie et les modifications du droit des brevets peuvent avoir un impact significatif sur les volumes de dépôts de brevet.

La diversification est une autre mesure intéressante de l'innovation. Aujourd'hui, les nouvelles idées et découvertes proviennent de sources plus diverses que par le passé. Cette tendance est favorisée non seulement par la technologie numérique, mais aussi par de nouveaux types de partenariats mondiaux, de relations commerciales et de collaborations, souvent désignés par l'expression générale « innovation sans frontières ». Ces relations accélèrent la circulation des connaissances, des technologies et des idées non seulement au-delà des frontières géographiques, mais aussi entre les industries et les secteurs public et privé selon des modalités nouvelles. Le Consortium de génomique structurelle en est un exemple. Il s'agit d'une collaboration de type public-privé entre de grandes entreprises pharmaceutiques, des organismes de recherche publics et un grand nombre d'universités de premier plan qui cherchent à faire progresser les efforts de découverte de médicaments en élucidant les structures 3D des protéines humaines d'importance biomédicale. Tous les résultats de cette collaboration sont mis à la disposition du public afin de catalyser d'autres efforts de recherche. 

Le rythme de l'innovation varie également beaucoup selon la discipline. Les technologies traditionnelles, telles que les produits pharmaceutiques, l'information numérique et la communication sans fil, restent en tête dans les pays développés. Alors que les pays émergents se spécialisent souvent.Par exemple, le volume des dépôts de brevet du Brésil dans les domaines de l'exploitation minière, de l'aviation et des technologies automobiles est remarquable, tandis que la Chine et la Corée sont à l'origine de 73 % des dépôts de brevet mondiaux sur l'utilisation du graphène depuis 2000.Il n'est probablement pas surprenant qu'au cours des dernières années, on ait assisté à une explosion de l'activité des brevets autour des technologies associées aux véhicules sans pilote, comme les drones.Toutefois, ce qui pourrait être surprenant, c'est que l'augmentation des demandes de brevets dans ce domaine a en fait commencé dès 2005. Inversement, il est également intéressant d'examiner les domaines technologiques où l'activité diminue rapidement, car les nouvelles technologies atteignent le point de basculement et évincent les anciens leaders.C'est le cas du film sur pellicule, qui a vu son activité mondiale en matière de brevets chuter de 83 % entre 2005 et 2010, alors que l'imagerie numérique s'est rapidement imposée dans le paysage (voir le graphique).

Se tenir au courant de ces types de tendances mondiales en matière d'innovation est un aspect essentiel de la veille commerciale et concurrentielle. Les micro-tendances et les indicateurs avancés peuvent s'avérer essentiels pour orienter la stratégie commerciale et atténuer les risques de perturbation inattendue par des concurrents non traditionnels.Toutefois, la mesure et le suivi des principaux domaines d'innovation et la détermination de leur pertinence pour votre domaine technologique, votre secteur d'activité et/ou votre entreprise sont difficiles et nécessitent souvent des sources de données mondiales et une analyse approfondie. Mais des ressources correctement investies peuvent rapporter gros en procurant un avantage concurrentiel durable.

Contact CAS

Let us know how we can best serve you.